Augmentation des fesses : Les questions les plus posées !

Questions avant liposuccion
21 octobre 2016
Les photos du lifting facial
7 novembre 2016

Lorsque le sport, les régimes et le  massage ont été inefficaces pour obtenir des fesses toniques et galbées dont vous rêvez toujours, la chirurgie de l’augmentation des fesses serait vraiment une solution radicale qui permet d’avoir un résultat rapide seulement en quelques heures.

En effet cette intervention vise à tonifier et à rendre les fesses plus harmonieuses. Vous pouvez grâce à cette intervention augmenter ou remodeler la forme des fesses et corriger notamment le relâchement de la peau causé par une perte de poids ou   par le vieillissement naturel.

Vous pensez à effectuer cette intervention ? Dans cet article, notre agence Equilibre vous répond aux questions fréquemment posées.

41ryiskhnxl-_sy300_ql70_

Pour qui ?

L’augmentation du fessier est destinée à tout patient souhaitant augmenter le volume de ses fesses et l’harmoniser avec son corps. Il est également fortement déconseillé de se faire opérer lors de grossesse.

Quelles sont les techniques utilisées ?

Il existe essentiellement deux méthodes pour effectuer une augmentation des fesses : implant fessier et injection de la graisse ou lipofilling.

L’augmentation fessière par implant consiste à faire une incision au niveau de la fente fessière, l’implant est ensuite placé dans une pose du muscle.

La deuxième méthode de lipofilling se fait par l’injection de la graisse pour infiltrer le grand fessier et remodeler toute la zone. Cette technique est utilisée en même temps que l’intervention de liposuccion.

Comment préparer le patient avant l’opération?

Comme toutes les opérations chirurgicales, cette intervention nécessite une préparation pré-opératoire. Pour un patient ordinaire l’ensemble, cela englobe généralement des bilans et analyses, plus précisément : l’analyse du sang, l’électrocardiogramme et la radiographie pulmonaire.

Combien dure une telle intervention ?

L’intervention dure environ 2 heures et se déroule sous anesthésie générale. Dans la plupart des cas, le patient peut rentrer le lendemain de l’intervention.

Quels sont les risques d’un implant fessier ?

Généralement les risques liés à une augmentation fessière sont minimes. Cependant cela ne veut pas dire qu’ils sont absents.

Comme toute intervention chirurgicale, l’augmentation fessière peut présenter quelques risques tels que : retard de cicatrisation, déplacement de l’implant ou encore une infection.

Comments are closed.