Fatiguée par la chirurgie esthétique : La rappeuse Cardi B contrainte d’annuler ses concerts

Démystifier les mythes associés au lipofilling des fesses
16 mai 2019
Quelles sont les interventions de chirurgie esthétique les plus populaires chez les mamans ?
27 septembre 2019

Après une période faste où elle a enchainé les récompenses, la chanteuse de rap américaine traverse une mauvaise passe. Alors que sa tournée américaine faisait saliver ses nombreux fans, Cardi B a dû se résoudre à reporter plusieurs concerts. Très attendue par son public britannique, sa participation au Parklife festival de Manchester est également compromise. La cause ? Les interventions de chirurgie esthétique qu’elle a subies et qui nécessitent un repos prolongé.

Cardi B annule plusieurs concerts pour mieux se remettre d’une liposuccion et d’une augmentation mammaire

Comme beaucoup de personnalités du show-business, Cardi B mise beaucoup sur son physique pour entretenir son image. Suite à la naissance de sa première fille, la chanteuse de 26 ans a pu constater les effets de la grossesse sur son corps. C’est pourquoi elle a décidé de passer sous le bistouri, quelques mois après son accouchement. La rappeuse à succès a notamment subi une augmentation mammaire ainsi qu’une liposuccion du ventre. Sur les réseaux sociaux, la rappeuse a publié un cliché où on voit ses pieds anormalement enflés. A ses dires, ce désagrément empire à chaque fois qu’elle prend l’avion et l’empêche de se produire sur scène. Ceci dit, l’apparition d’un œdème est une suite opératoire courante après la liposuccion. En général, il disparait au bout de quelques semaines sans aucune assistance médicale (même si les massages peuvent accélérer le processus de guérison). Afin que l’enflement se résorbe au mieux, ses médecins lui ont conseillé d’annuler ses concerts et de se reposer tranquillement.

Cardi B : la star montante du rap américain

Il y a à peine 3 ans, elle était totalement méconnue du public mélomane. Elevée dans un quartier défavorisé du Bronx (New-York), Belcalis Marlenis Almanzar (de son vrai nom) connait une enfance difficile. A 16 ans, elle rejoint un gang local, les Bloods (auxquels la lettre « B » de son pseudonyme fait référence). Pour gagner sa vie, elle devient strip-teaseuse à l’âge de 19 ans. C’est au cours de cette période qu’elle effectue une première augmentation mammaire, ainsi que des injections volumatrices aux fesses. Ces opérations de chirurgie plastique visaient à mieux attirer la clientèle, et par conséquent, améliorer ses revenus de danseuse érotique. Rappeuse à ses heures perdues, elle gagne en popularité après sa participation à l’émission de téléralité Love and Hip Hop et ses vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux.

Invasion of Privacy, l’album de tous les records

A sa sortie en 2018, son album Invasion of Privacy explose les records de vente pour un premier album. Les 13 titres qui le composent parviennent tous à se placer dans le classement du prestigieux Billboard Hot 100 (qui reflète la popularité et le nombre de ventes des singles auprès du public américain), améliorant pour le coup un ancien record détenu par Béyoncé. En février 2019, Cardi devient la première femme à remporter un Grammy Award pour le meilleur album rap. Aujourd’hui, la jeune maman est une star accomplie. Comme en témoigne son compte Instagram aux 46 millions d’abonnés et son penchant pour la provocation devant les caméras, Cardi B maitrise parfaitement les codes de la communication médiatique du 21ème siècle. Ses courbes sulfureuses, sculptées par la chirurgie plastique, participent grandement à son succès.

Comments are closed.