L’injection de Botox doit-elle être effectuée par un médecin esthétique ?

4 conseils pour se remettre rapidement après un lipofilling fessier
7 avril 2020
4 solutions pour réduire l’apparence des veines des seins
27 avril 2020

Le Botox est un nom de marque médicale. Il désigne une forme purifiée et atténuée de la toxine botulique, naturellement produite par la bactérie Clostridium botulinum. Même à très faible dose, cette protéine peut inhiber les contractions musculaires du corps et causer la mort.

À la fin des années 1970, les scientifiques ont réalisé qu’ils pouvaient affiner et maitriser l’action de la toxine, puis l’utiliser pour lisser les rides du visage. Depuis, le Botox est administré sous la forme d’une injection dans la zone du visage affectée par le vieillissement cutané.

En plus des applications cosmétiques, le Botox est également très utile dans le traitement d’affections médicales telles que les problèmes oculaires et les spasmes musculaires. De même, la toxine botulique est efficace pour atténuer certains troubles maxillo-dentaires.

L’injection de Botox doit tenir compte de l’anatomie particulière du visage

Lorsqu’il est administré par un chirurgien plasticien qualifié, le Botox est un traitement de médecine esthétique anti-âge extrêmement sûr. Cependant, de nombreux centres de beauté sont autorisés à le vendre et à en effectuer l’injection.

Le visage humain est un mélange complexe de nerfs, de muscles et de vaisseaux sanguins.  Si l’injection de toxine botulique n’est pas effectuée par un médecin esthétique ou un professionnel de la santé hautement qualifié, le risque est considérable. Les employés des centres de beauté n’ont ni la formation médicale, ni la maitrise complète et totale de l’anatomie faciale. Pourtant, ces connaissances sont indispensables pour effectuer les injections de Botox en toute sécurité. Malheureusement, pour un non-initié à la médecine, il est très facile de planter l’aiguille au mauvais endroit et de causer des dommages permanents.

Le respect de l’éthique médicale pour traiter les jeunes patients avec la toxine botulique

Le problème de la sécurité du Botox pour les jeunes patients se pose davantage dans les centres de beauté non agréés, dont les employés sont inexpérimentés et n’ont aucune formation médicale. Ces centres ont tendance à offrir des promos ou des coupons de réduction pour le Botox, ce qui rend le traitement de médecine  esthétique très attrayant pour les jeunes ayant un budget limité.

En outre, ces établissements proposent des injections de toxine botulique à n’importe qui, et pour n’importe quelle raison. En revanche, le médecin esthétique est lié par un serment qu’il a prêté pour veiller en premier lieu à la santé et aux meilleurs intérêts du patient. Il respecte scrupuleusement les normes éthiques et s’engage à faire passer la sécurité et le bien-être du patient avant les intérêts pécuniaires.

Comments are closed.