L’augmentation des fesses

Kim Kardashian chirurgie
22 février 2019

L’augmentation des fesses : pour un postérieur ferme et bombé grâce à la chirurgie esthétique

Les formes plantureuses et les fesses cambrées sont plus que jamais à l’honneur sur les réseaux sociaux. Influencées par cet idéal de beauté, de nombreuses femmes rêvent d’un postérieur séduisant et parfaitement galbé. Grâce à la chirurgie esthétique, elles peuvent avoir des fesses volumineuses, fermes et parfaitement rebondies. Pour cet effet, le lipofilling fessier et l’augmentation des fesses par implants sont les interventions les plus courantes.

 

Lipofilling fessier : injection de graisse autologue pour agrandir et sculpter les fesses

Le lipofilling des fesses repose sur un principe simple : aspirer la graisse depuis un site précis (ventre, cuisses, poignées d’amour), la filtrer puis l’injecter directement dans les fesses. En plus du gain de volume fessier, cette approche permet d’harmoniser le postérieur avec le reste du corps. Ainsi, une liposuccion des hanches permettra d’accentuer le galbe au bas du dos, et améliorera le bénéfice esthétique du lipofilling fessier. D’autre part, le processus de prélèvement de la graisse a un effet amincissant très apprécié par les patientes. De plus, En injectant la graisse récoltée de manière précise, le chirurgien peut jouer sur la taille cambrure et la projection des fesses.

L’augmentation des fesses par implants : une solution pour les femmes minces et les fesses tombantes

 

L’augmentation des fesses par implants repose sur l’insertion de prothèses en silicone, similaires à celles utilisées pour la chirurgie esthétique des seins. Néanmoins, afin d’éviter le risque de rupture, les implants fessiers sont plus solides et résistants que les prothèses mammaires.

 

Dans quels cas doit-on préférer les implants fessiers à la lipostructure des fesses ?

 

Le lipofilling fesses est l’intervention esthétique privilégiée par la plupart des patients qui souhaitent remodeler leur postérieur. Toutefois, toutes les femmes ne répondent pas aux critères morphologiques indispensables à la réussite de la lipostructure des fesses. Par exemple, la minceur de certaines patientes rend le prélèvement de graisse impossible. De même, certaines patientes ont des fesses très plates, et l’injection de graisse ne peut corriger à elle seule cette disgrâce. Dans d’autres cas, les patientes souhaitent un gain de volume important, ou souffrent d’un affaissement fessier conséquent. Dans tous les cas cités plus haut, l’augmentation des fesses par implants constitue une alternative de choix.

Avantages des implants fessiers

 

L’agrandissement des fessiers par implants offre de nombreux avantages tels que :

  • Un large choix de prothèses (forme, taille et projection différente) qui s’adapte à toutes les demandes et assure un résultat « sur mesure ».
  • Une amélioration significative du volume, du galbe et de la cambrure des fesses
  • Associés à un lifting fessier, ils permettent ne correction efficace du relâchement des fesses (dû à l’âge ou à un amaigrissement important)

 

 

Inconvénients de l’augmentation fesses par prothèses de silicone

 

Si on la compare au lifting brésilien des fesses, la mise en place d’implants fessiers comporte quelques inconvénients :

  • Des cicatrices plus étendues (elles sont néanmoins dissimulées dans le pli fessier et s’atténuent progressivement
  • Un résultat parfois moins naturel, à l’œil ou au toucher
  • L’intervention chirurgicale est très délicate et nécessite des praticiens chevronnés
  • Risque de rotation des implants

Des suites opératoires plus lourdes

Comments are closed.