La chirurgie esthétique à Dubaï : ça fuse

Pourquoi l’industrie de la chirurgie plastique bat des records ?
6 mars 2020
Liposuccion du genou pour bien définir vos jambes
8 mars 2020

La chirurgie esthétique à Dubaï : une industrie en plein essor, alimentée par les publicités avant-après des médias sociaux.

La chirurgie esthétique est en tête de liste du tourisme médical à Dubaï. Selon un rapport de la Dubai Health Authority (DHA), l’émirat compte le plus grand nombre de chirurgiens esthétiques par habitant dans la région – environ 50 spécialistes pour un million de personnes.

C’est un domaine en plein essor et aussi un marché énorme, et qui rapporte de l’argent : les prix varient de 150 à 250 Dh (Dirham) pour un produit de comblement à 40 000 Dh pour une procédure de sculpture corporelle détaillée.

Selon un rapport de Medgadget, la taille du marché mondial de la chirurgie esthétique devrait atteindre 21,97 milliards de dollars avec un taux de croissance annuel de 7,8 % d’ici 2023.

Il s’agit des options chirurgicales les plus courantes :

  • Remodelage du corps (plastie abdominale, lifting des seins, autres)
  • Liposuccion
  • Chirurgie des paupières et du nez
  • Liftings/reconstruction faciale
  • Implants cosmétiques (implants au menton et aux joues, augmentation mammaire, implants fessiers)
  • Lipofilling

Chirurgie esthétique ou plastique ?

Ce sont deux concepts différents. La chirurgie esthétique se base sur le principe de l’amélioration des caractéristiques physiques des individus. Cela comprend des procédures telles que :

  • Rhinoplastie
  • Lifting du visage
  • Lifting du cou et des paupières
  • Produit de comblement (botox, prp, etc.)
  • Peeling
  • Épilation au laser
  • Augmentation mammaire
  • Liposuccion
  • Greffe cheveux
  • Facettes dentaires

La chirurgie plastique, quant à elle, est une spécialité chirurgicale qui s’occupe des procédures vitales de reconstruction du visage et du corps en raison de défauts congénitaux, de défigurements dus à un accident, de traumatismes, de brûlures, d’ablation de tumeurs dues à des maladies telles que le cancer.

Depuis que les stars, les bloggeurs et les influenceurs ont commencé à inonder Instagram d’images de leur corps parfait, de sourires éblouissants, d’une peau sans défaut et d’un volume de cheveux enviable, les interventions électives sont devenues monnaie courante chez toute personne peu ou pas convaincue de son physique.

Le tourisme médical en vedette

Actuellement, Dubaï vise à attirer 500 000 touristes médicaux par an d’ici à la fin 2020.

En peu de temps, Dubaï a réussi à se classer au 17e rang des 25 premières destinations mondiales pour le tourisme médical et la chirurgie esthétique, ainsi que pour les disciplines de la fertilité, de l’orthopédie, de la dentisterie et du bien-être dans la liste des procédures médicales les plus facturées.

Selon les données officielles, environ 46 % des touristes médicaux actuels à Dubaï viennent de pays asiatiques. Environ un quart (25 %) vient des pays du golfe et des pays arabes, 13 % des pays africains, et les 16 % restants d’autres pays, principalement du Royaume-Uni et des pays de la Communauté des États indépendants (CEI).

Il y a 30 hôpitaux à Dubaï, dont 70 % sont accrédités au niveau international. L’émirat a pour objectif de construire 22 hôpitaux d’ici 2020 – 18 hôpitaux privés et 4 publics.

La chirurgie esthétique la plus populaire est le remodelage du corps, à savoir l’abdominoplastie et la liposuccion, parfois associées à un lifting des seins, connu sous le nom de « mommy make-over ».

En général, ces patients sont des femmes qui, après avoir eu des enfants et les avoir élevés, souhaitent maintenant s’occuper des changements de leur corps. Je vois également un grand nombre de patients de sexe masculin qui souhaitent corriger les problèmes liés à leur poitrine à l’aide d’une liposuccion.

Comments are closed.