Augmentation des lèvres avec un produit de remplissage à base d’acide hyaluronique

Opérations Bypass et Sleeve : sont-elles réversibles ?
14 mars 2020
Les facettes dentaires pour embellir le sourire !
18 mars 2020

L’injection d’acide hyaluronique dans les lèvres est certainement l’une des procédures les plus fréquentes en médecine esthétique. Les lèvres sont l’une des parties du visage les plus visibles chez une femme et représentent un signe de féminité et de sensualité. C’est pourquoi l’augmentation des lèvres avec de l’acide hyaluronique est certainement l’un des traitements les plus populaires en médecine esthétique du visage.

 

Quelles sont les proportions idéales des lèvres ?

Il y a des proportions à respecter pour obtenir un résultat naturel et harmonieux lors de l’injection d’acide hyaluronique. En fait, la lèvre inférieure devrait être, selon les critères ou codes de l’esthétique, environ 1,6 fois le volume de la lèvre supérieure si elle est vue de face. Bien sûr, il y a des cas où cette proportion n’est pas naturellement respectée.

 

Par exemple, pour les caractéristiques physionomiques du visage d’une fille d’origine afro-américaine, un rapport lèvre supérieure/lèvre inférieure de 1/1 est également proportionnel. Ces proportions ne doivent pas représenter un diktat mais seulement un guide pour obtenir un résultat naturel et proportionné. La proportion des lèvres doit être cohérente avec le reste du visage. Ainsi, l’augmentation des lèvres doit se faire en cohérence avec les traits du visage.

 

Injection d’acide hyaluronique : augmentation ou remodelage des lèvres ?

La procédure étant très courante, on peut voir des lèvres de toutes formes et de toutes tailles. Aujourd’hui, il ne faut plus parler d’augmenter le volume des lèvres, mais de les remodeler ou de les accentuer. De simples injections d’acide hyaluronique permettent d’aboutir au résultat désiré.

En général, la lèvre supérieure est toujours plus mince que la lèvre inférieure. En essayant de la remodeler, certaines cherchent à en augmenter le volume tout en préservant cet écart. Mais pour d’autres, elles tendent à les rendre de même volume.

 

En fait, les caractéristiques intrinsèques de la lèvre d’un patient particulier ne doivent être qu’équilibrées et rendues plus harmonieuses et non déformées.

Se préoccuper uniquement d’ajouter du volume à la lèvre supérieure conduit à des résultats totalement anormaux définis comme un bec de canard ou un museau de singe peu attrayant d’un point de vue esthétique.

En fait, le meilleur traitement de médecine esthétique est celui qui améliore l’apparence générale du visage, mais sans qu’il soit évident que la région qui a été traitée.

Comments are closed.